Envoyer à un ami

Drone Connection Provence - 15 au 22 avril 2018

Séjour pilotage de drones pour étudier une espèce animale. Voir descriptif détaillé

Drone Connection Provence - 15 au 22 avril 2018

Séjour pilotage de drones pour étudier une espèce animale. Voir descriptif détaillé

7 participants de 7 à 15 ans, 2 filles et 5 garçons
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Le Journal de Bord

Dimanche 15 avril

Au fur et à mesure des arrivées de chacun, on a commencé à faire quelques jeux en fin de journée pour commencer à apprendre à se connaitre. On a ensuite pu s’installer correctement dans les chambres et passer à table.
La première veillée nous a permis d’apprendre les noms de tout le monde avec des jeux axés sur les prénoms comme la pyramide des centres d’intérêt, le Lucky Luke des prénoms, le chef d’orchestre, le Killer.

Une veillée calme pour récupérer du trajet suivi d’une bonne nuit de sommeil, et on sera prêts pour attaquer l’aventure dès demain !

Lundi 16 avril

Ce matin, on a commencé par faire un forum, on s’est tous assis en cercle (les animateurs et les participants des séjours drone et FBI) pour discuter de la semaine, des règles de vie, du déroulement d’une journée.

Pour la première activité scientifique ensuite, on a fait un jeu de piste, on devait suivre des coordonnées grâce à un GPS et trouver des enveloppes cachées, un peu partout sur le centre. Pour ça, on était 3 équipes. Une fois qu’on a tous pu récupérer nos trouvailles, on s’est réunis pour mettre en commun, et on a vu que les indices qu’on avait récupérés étaient complémentaires !
Ils nous ont permis de découvrir notre projet scientifique pour cette semaine. Nous allons collaborer avec le séjour FBI, qui étudie la faune sauvage, et donc on va les aider à étudier une espèce de lézards qui s’appelle le lézard ocellé.

Avec les drones, on va pouvoir prendre en photo son habitat naturel, et si possible quelques spécimens, si ils n’ont pas peur !

Pour cette mission, on va utiliser un Phantom 3 de la marque DJI, qui est un gros drone avec une caméra haute définition et un stabilisateur pour pouvoir filmer de beaux plans. Mais pour pouvoir manier ça, il faut qu’on apprenne ou qu’on se perfectionne en pilotage !
Et le midi, on a commencé à déballer le matériel et à le préparer, petit atelier montage.

JPEGJPEGJPEG

Du coup après manger on a commencé à s’entraîner sur des simulateurs sur ordinateurs, pour voir comment on se débrouillait, et ensuite on est allé dans une grande pièce pour faire voler des petits drones.

JPEGJPEGJPEG

Quand on aura un bon niveau, on pourra passer aux choses sérieux. Vivement demain !

En attendant, on a fait une chasse au trésor avec toute la colo après le goûter, qui nous a permis de récupérer des indices pour nous mener à le veillée de ce soir. Après le repas, on s’est rendus sur le lieu de rendez-vous pour faire un loup-garou dans une grotte, éclairés par des bougies !

Mardi 17 avril

Ce matin en activité on a continué de s’entraîner de piloter sur les petits drones, et ensuite sur les moyens. On a pu finalement prendre les moyens drones pour aller piloter dehors, afin de se rendre compte des conditions de vol en extérieur, avec le vents, les arbres...
Le midi on a pu sur notre temps libre profiter des ordinateurs pour nous entraîner sur les simulateurs de vol.

JPEGJPEGJPEG

L’après-midi, on a posé sur écrit les règles de sécurité à respecter quand on pilote les drones, et ensuite on a discuté pour déterminer les paramètres à prendre en compte pour pouvoir mener à bien notre mission. On a pu voir que certaines choses devront être testées comme la distance à laquelle on vol du lézard, la hauteur (pour le bruit et la vision du reptile).

On est ensuite sortis s’entraîner à effectuer des manœuvres d’approche sur un faux lézard dans le but de trouver de nouvelles idées qu’il faudrait prendre en compte pour ne pas effrayer les lézards. On a eu l’idée de prendre en compte son angle mort dans le champ de vision, et aussi faire attention à l’ombre du drone portée sur le sol par le soleil.

Voilà une idée de ce qu’on devra noter pendant nos vols tests :

Paramètres Bruit Vision Lézard décelable sur l’image
Distance
Hauteur
Angle d’approche/lézard

Ce soir pour la veillée, on a fait un ambassadeur ! On forme 2 équipes, chacune dans une pièce différente, et un animateur est posté en dehors de la pièce. On commence par envoyer membre de chaque équipe voir l’animateur, qui donne alors le même mot aux deux personnes, et chacune doit retourner voir son équipe et le faire deviner par mime. Une fois le mot trouvé, la personne qui devine va chercher le mot suivant, et ainsi de suite, c’est alors une course avec l’autre équipe pour deviner toute la liste de mots en premier !

Mercredi 18 avril

Ce matin, on est partis à quelques centaines de mètres du centre avec l’équipe FBI pour s’entraîner à piloter dans la nature et profiter de leur présence pour leur poser des questions et bénéficier de leurs conseils concernant les lézards, leur mode de vie, leurs habitudes...

L’occasion aussi de se prélasser un peu dans l’herbe, littéralement !

Le midi, après-manger, on a pu commencer une activité de conception d’un petit drone abeille, qui se déplace et réagit lorsqu’il rencontre un obstacle. Quelques compétences mises en avant :

  • Perçer
  • Scier
  • Connectique électronique
  • Souder

Pour le grand jeu, on est allé dans un pré à côté du centre pour faire un ambassadeur, qui est un jeu similaire à une capture de drapeau. Deux équipes, deux camps, une prison dans chaque camp pour capturer les adversaires et un trésor à protéger, tout en allant piller celui d’en face.

Ce soir pour la veillée, notre éducateur Eloy nous a mis en place une toile d’araignée dans une salle de jeu. Le but était, par binomes, après avoir récupéré la photo d’une trace animale, d’aller dans la toile, sans toucher les fils, et de trouver et récupérer la photo de l’animale correspondant. Un jeu d’agilité et d’observation !

Jeudi 19 avril

Ce matin on a enfin pu tester le Phantom 3 de la marque DJI ! Après avoir habitué nos doigts à la difficulté de piloter des petits drones sans assistance électronique, piloter un Phantom est un vrai jeu d’enfant ! :-)
Nous nous sommes entraînés à faire quelques manœuvres pour répondre à notre mission : capturer des images des zones d’observations des lézards ocellés, avec si possibles des clichés des lézards eux-mêmes !

On a ensuite rejoint le groupe FBI pour pique-niquer prêt d’une rivière au bord de laquelle ils se sont installés pour faire des observations, on a mangé tranquillement au bord de l’eau en prenant un peu le soleil, avant de reprendre les activités.
On a mélangé les deux groupes, drone et FBI, pour s’entraider et aller prendre des photos orthogonales des points d’observation de lézards repérés auparavant par l’équipe FBI.

JPEGJPEGJPEG

On est ensuite rentré prendre le goûter et on a pu continuer sur des activités en salle drone pour ceux qui avaient envie de faire de la construction, et dans les salles du sous-sol pour ceux qui avaient envie de faire voler les petits drones avec des parcours d’obstacles.

Puis on a fait une veillée feu de camp ; on a préparé un coin un peu isolé sur le terrain du centre pour faire notre feu, et on a passé la soirée à discuter, se raconter un peu nos vies, en apprendre plus sur les uns et les autres...

Vendredi 20 avril

Ce matin, on a commencé par un atelier recherche de projet, en essayant de se baser sur ce qu’on a pu voir cette semaine. On a chacun eu une fiche projet, on pouvait créer un drone à partir de notre imagination, sans limite de faisabilité. Il fallait donner un nom au projet, définir la mission, la forme du drone, ses matériaux, son énergie et également faire un dessin. Ensuite, on a poursuivi avec un peu de conception et de pilotage en fonction de nos envies.

JPEGJPEGJPEG
JPEGJPEGJPEG

Cet après-midi, on a repris la conception et le pilotage, avec des petits drones dans une grande pièce, et on a également pu piloter le Phantom 3 une nouvelle fois. On a ensuite pu tester un autre drone, de la marque Wingsland, qui est semble être un équivalent du Phantom 3.
Pour l’heure du jeu après le goûter, comme certains ont randonné toute la journée avec la chaleur, les éducateurs nous ont laissé le choix de ce qu’on voulait faire : sieste en hamac, jeux en extérieur, jeux de société, activité scientifique en salle drone...

Pour ce soir, la veillée était axée sur les jeux de société. On a pu essayer plusieurs jeux, d’un jeu de carte ou le principe est de tricher sans se faire prendre, au jeu Jenga pour tester sa dextérité !

Samedi 21 avril

Aujourd’hui, c’est le dernier jour avant le départ !
Notre programme de la journée, c’est d’organiser la retransmission. Certains parents seront là, et l’idée est de montrer aux autres groupes et à tous les parents présents ce qu’on a fait durant la semaine, notre projet, nos aboutissements, des anecdotes..

On a opté pour une représentation sur ordinateur avec vidéo-projecteur, on a abordé tous les points vus cette semaine et on a ajouté des photos.

JPEGJPEGJPEG

Puis on a fait une démonstration dans la salle de présentation, avec les petits drones, et enfin on est sortis dans la prairie pour montrer un vol de Phantom 3 aux parents.

Pour la dernière veillée, on a fait un rally-choco : on est tous en ronde, il y a au centre des déguisements et du chocolat dans une assiette avec couteau et fourchette. On a un gros dé en mousse, qu’on lance à tour de rôle. Le premier qui fait un 6 doit vite se déguiser intégralement et peut commencer à manger du chocolat en coupant chaque carré avec le couteau et la fourchette. Et dans le même temps, on continu de faire tourner le dé en attendant que quelqu’un fasse un 6 et prenne donc la place du mangeur de chocolat !

JPEGJPEGJPEG

Nos partenaires

Voir également