Envoyer à un ami

Drone Make it Special Sur les Traces de la Panthère des Neiges du 16 (...)

13 enfants et adolescents relèvent le défi ! Voir descriptif détaillé

Drone Make it Special Sur les Traces de la Panthère des Neiges du 16 (...)

13 enfants et adolescents relèvent le défi ! Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Introduction

Antonin, Gabin et Thomas, 8 ans, Yoan, Mael, Luca et Ruben, 9 ans, Jules et Pablo, 11 ans, Quentin, 12 ans, Anthony, 14 ans, Arda Arman, 15 ans, et Kais, 16 ans sont réunis avec Sylvain, Médéric et Thomas, leurs animateurs scientifiques, pour une formidable aventure scientifique. Une colonie de vacances pas comme les autres.

Quand l’Allemagne, la Turquie, la Jordanie, Tahiti, la France et la Suisse sont réunis pour produire des solutions de Drones au service du Développement Durable et de la Nature !

Le Journal de Bord

Si vous désirez en savoir plus sur la possibilité de rejoindre l’aventure sur les prochaines dates de cette Expédition Drones pour la Panthère des Neiges
visitez cette page Odyssée Panthera
Ci-dessous le Journal de Bord du Séjour Drone Make It d’Avril. Si vous désirez suivre l’aventure dans le temps, vous trouverez le Journal de Bord du Séjour Drone Let it Fjy de juillet, sur ce lien Vacances avec des Drones

Lundi 17 avril 2017

C’est parti pour l’aventure.

Premier vol de drone professionnel, histoire de se mettre dans le bain.

Prise en main de la bête

Pendant que certains « tournent » sur le simulateur, d’autres s’entraînent au pilotage dans l’autre salle à côté

JPEGJPEGJPEG


Après le repas de midi, tout le monde est parti aux cabanes à la lisière de la forêt.

Deux cabanes sont en constructions, deux tranches d’âges s’y sont auto-organisées, deux équipes sont nées... on vous laisse imaginer la suite !

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG

Après cette belle pause intellectuelle, on est reparti pour prendre en main les drones.


Séances de pilotage à l’extérieur :

JPEG

JPEG

JPEG

Séances d’entraînement au pilotage :

JPEG

JPEG

JPEG

Et enfin, le gros moment de cette journée : nous avons fait des pré-vol, nous avons observé des drones professionnels fonctionner, nous avons piloté, nous avons renforcé nos compétences avec le simulateur, mais pour quoi faire ?

Thomas nous annonce qu’en plus de tout le matériel déjà exposé, nous disposerons de deux drones en kit à monter pour nous former à la maintenance technique approfondie de ces machines, et que l’ONG Objectif Sciences International est actuellement en charge de plusieurs projets sur lesquels les équipes de pilotes ou de techniciens de drones qui le désirent pourront venir s’activer :

  1. Contribution des Drones aux enquêtes de Biodiversité du fameux F.B.I (voir ce lien
  2. Contribution des Drones au suivi de la Panthère des Neiges
    1. Télé-Relevé par drone d’un réseau de Pièges-Photographiques dans les Chaînes de l’Altaï et du Tian Shan
    2. Gestion de l’Energie en milieu éloigné sans électricité

Ces projets nous permettront d’apprendre par la pratique en se mettant par la même occasion au service d’un projet plus grand, au service de la société ou de la planète.

Demain nous allons remettre le nez dans la technique des Drones pour aller plus loin sur tout ça.

Nous avons d’ores et déjà parlé du projet de Document ODYSSEE SCIENCE lancé cette année, avec son premier épisode ODYSSEE PANTHERA. Nous sommes impatients d’accueillir sur le séjour les 3 caméramen réalisateurs producteurs de l’Agence FrapaDoc Production, qui mettent en place en ce moment ce projet avec Thomas.

Ce petit film vous présente le projet ODYSSEE PANTHERA 2017 :


En deuxième partie d’après-midi, après un bon goûté au soleil, nous avons vraiment voulu nous défouler, alors nous nous sommes organisé un méga Poule-Renard-Vipère. Un grand moment de bonheur, courir et se dépenser.


Après le repas du soir, nous avons joué à une super partie de Gamelle, et difficile de dire qui s’est le plus amusé !

Suite à cette partie de Gamelle, un peut avant que le soleil se couche, nous sommes rentrés nous mettre au chaud, et nous avons alors réalisé une séance de light painting (photos demain !), puis nous sommes allé nous coucher.

JPEG

JPEG

JPEG

Autant hier soir le couché fut accrobatique tellement tout le monde était excité, autant ce soir le coucher fut rapide, tellement tout le monde était épuisé.

Et voilà une belle journée passée sous le soleil de l’aventure scientifique.

Mardi 18 Avril 2017

Ce matin, après le petit-déjeuner, nous nous sommes réunis en FORUM.

Puisque 3 personnes étaient motivées pour être Président de séance, nous avons finalement décidé de faire un choix par vote. Nous avons majoritairement voté pour l’un de nos 3 amis, qui s’est avéré être très (trop ?) dirigiste. Aurions nous créé une dictature participative ? En effet, comme nous avons majoritairement voté pour lui, notre Président nous a rappelé que c’est nous qui l’avions élu (avec beaucoup d’humour et d’auto-dérision, pour l’occasion), et nous avons accepté son cadre (volontairement ou involontairement...).

Après avoir fixé l’ordre du jour du forum, puis traité les points mis à l’ordre du jour, pour un forum certes très mouvementé mais avec beaucoup de rires et réussi quand aux sujets à traiter (mais peut-être pas au temps que nous y avons pris), nous avons pris le temps de discuter sur les autres modes d’organisations possibles pour le prochain forum. En début de forum, il avait déjà été évoqué les propositions de tirage au sort des Président et Secrétaire. Là, c’est encore une autre idée qui a émergé des discussions ; après avoir testé la Dictature participative, demain nous testerons la Présidence distribuée et le Secrétariat tournant, que les jeunes ont inventé ce matin. Explications : A partir du moment où le Forum démarre, nous devenons tous Président de séance pour nous mêmes et dès que l’un de nous parle, tous les autres se taisent et écoutent, puis, la parole est reprise par un autre, et ainsi de suite, et tout un chacun est garant du respect des règles et de la distribution de la parole (par les regards, les gestes de politesse, etc). Le Secrétaire du moment, quand il se met à parler à son tour, passe la feuille de prise de note à un voisin, car il ne peut pas prendre de note quand il exprime sa pensée, et ainsi de suite ; chacun est donc secrétaire à tour de rôle. Rendez-vous demain pour savoir si l’expérience a marché !


Ce matin, sur les Drones, nous avons tourné sur 3 spots :

  • Entraînement de pilotage sur le simulateur
  • Assemblage de Drone entièrement démonté
  • Résolution du dossier ENERGIE du Projet Drone For Panthera sur le film documentaire TV ODYSSEE PANTHERA

Une quatrième équipe s’est constituée par Thomas qui a préféré pendant ce temps tourner un reportage vidéo de tous ce que ces joyeux drilles faisaient de si beau dans leur atelier :


Cet après-midi, après un pic-nic au soleil et un temps libre passé à grimper sur les rochers sous l’oeil attentif des animateurs, nous avons repris nos activités électronique, pilotage, robotique, et cette fois en tournant sur les 4 spots suivants :

  • Entraînement de pilotage sur le simulateur
  • Entraînement de pilotage sur les quadricoptères d’intérieur
  • Entraînement de pilotage de rover, sur les 2 rivers expérimentaux d’OSI
  • Résolution du dossier ENERGIE du Projet Drone For Panthera sur le film documentaire TV ODYSSEE PANTHERA

JPEG
JPEG

JPEG

En compagnie de Thomas, nous avons avancé sur les questions de gestion de l’énergie quand nous serons au coeur de la Réserve d’Etat de Sary Chat Ertash, au Kirgizstan, et que nous n’aurons pas de source d’énergie artificielle à notre disposition.

Nous avons donc repris nos fondamentaux d’électricité, et nous nous sommes posés les questions qui vont avec.

Un accu LiPo de Quadricoptère, appareil que nous amènerons avec nous cette année, distribue 11,1 Volts et 2650 mAh. Si on arrondi à 12 Volts et 3 Ampères, cela revient à 36 Watts. La question est « peut-on trouver 36 watts sur place, et comment, combien de fois par jour ? ».

Nous en sommes arrivés au tableau suivant

Sources naturelles Moyen de transformation en énergie Puissance disponible Puissance nécessaire en tout Puissance nécessaire pour le chargeur intelligent, pour une seule charge Puissance nécessaire pour la batterie du Drone, pour un seul vol
Soleil Minimum : ce qui est nécessaire pour 2 à 4 vols par jour = de 6 à 12 Ampères

Maximum : ce qu’il est possible d’obtenir = A définir selon technique définie

12 V / 3 Ampères 11,1 V, 2,65 A
Vent (Origine solaire)
Rivière (Origine solaire)

Nous nous sommes alors posé la question de savoir quelles ampérages une batterie de voiture de 12 volts pouvait proposer, et si l’un de ces ampérages pouvaient nous permettre de gérer le chargement permettant d’effectuer de 2 à 4 vols de Drones par jour, en plein coeur de la Réserve.

Nous avons alors découvert avec plaisir qu’il existait des batteries de voiture de 12 Volts ayant une capacité de 100 Ampères, ce qui signifie qu’une seule batterie, chargée en ville, et amenée sur place, permettrait de rechercher 33 fois une batterie, ce qui signifie que sur une durée de 10 jours dans la réserve, nous pourrions mener jusqu’à 3 vols en moyenne, tous les jours de la mission.

Nous compléterons ce tableau demain en continuant nos activités !


Pour se détendre, après le goûter, nous avons lancé le Ballon-Prisonnier qui avait été décidé par le forum de ce matin. Du grand spectacle !

JPEGJPEGJPEG


A la veillée, nous avons joué à un jeu de rôle passionnant, qui s’appelle SPORZ, et qui se passe dans une station spatiale, avec un ordinateur de bord (l’animateur du jeu) et tout un tas de personnages, qui doivent trouver un virus avant qu’il ne se déploie dans toute la station spatiale.


Mercredi 19 avril 2017

Après un bon petit déjeuner, nous avons démarré le forum à 09h00, et nous avons mis en oeuvre le fonctionnement imaginé la veille, de Présidence distribuée, et de Secrétariat tournant. La séance a été très agréable, très fluide, et nous avons beaucoup rigolé aussi. L’ambiance est vraiment bonne dans le groupe, c’est un plaisir à vivre.

Tous les sujets que tout le monde voulait traiter ayant été traités, nous sommes partis en activités scientifiques. Pendant que les membres du F.B.I. (Fast Biodiversity Inventory) partaient en randonnée d’observation de Rapaces pour la matinée, l’équipe de la Drone Connection for Panthera s’est installée pour faire un point d’avancement sur le projet principal.

Nous avons résultat pris conscience des éléments intéressants suivants :

  • Sur l’équipe des petits, une nouvelle idée est sortie hier, en plus de toutes celles vus par les grands (voir plus haut) : possibilité d’emporter une manivelle reliée à une dynamo. Cette idée est très intéressante, car elle n’a besoin ni de vent, ni de soleil, ni de rivière, et pourrait être soit manuelle, soit à pédale. Dans la discussion nous échangeons sur le fait qu’il n’y a pas que des manivelles de lampe de poche, que c’est un concept plus large, et qu’il en existe donc aussi des plus grosses, donc, capables de fournir plus de puissance.
  • Nous établissons un plan de travail pour comparer les avantages/inconvénients au niveau des volumes/poids des différentes solutions envisagées.
  • Pour chacune de ces solutions, nous pouvons mettre en relation des éléments communs en termes de fonctionnement.
  • Nous avons fait le tour des différentes possibilités quand aux participants qui ont envie d’aller sur place au Kirghizstan, et nous avons établis la liste des nationalités qui seraient représentées sur cette Expédition Internationale de Jeunes. A ce stade, nous aurions des participants qui à eux tous, représenteraient le Kirghizstan, la Turquie, la Jordanie, la France et la Suisse. C’est très intéressant !
  • Résultat, l’idée est rapidement arrivée de la nécessité ou de l’envie d’avoir un écusson de l’expédition Drone For Panthera 2017, pour ajouter sur nos tee-shirt et vestes OSI PANTHERA. Nous allons donc organiser un workshop en open space pour co-créer plusieurs propositions d’écussons pour cette mission internationale.
  • Nous avons également rappelé à l’ensemble du groupe l’information peut-être la plus importante issue des travaux de la veille ; avec une batterie de voiture de 12V et 100A, nous pouvons recharger 33 fois une batterie de quadricoptère, pour un vol de 20 minutes, ce qui nous donne 3 vols pro par jour pendant 10 jours.
  • Nous avons alors défini les différentes missions dont nous nous chargerions durant ces 10 jours :
    • Test de Télé-Relevé par Drone de Pièges Photos
    • Photographies de Cartographie de la Réserve
    • Formation des Gardes de la Réserve au pilotage de Drones
  • Nous en déduisons que l’une de nos tâches de cette semaine sera d’établir un programme de vols pour ces 10 jours passés en réserve.
  • Nous en déduisons le programme d’aujourd’hui, dont la formation des membres du F.B.I. au pilotage de drones, puis nous levons la séance et nous passons immédiatement à l’action.

Programme du Mercredi

Notes prise la veille par les petits

Réflexions techniques mises en commune par l’ensemble des équipes

JPEGJPEGJPEG

Ce qui nous donne le tableau ci-dessous à compléter :

Batterie de voiture Manivelle Manuelle Manivelle à Pédale Éolienne Génératrice hydraulique Panneaux Solaires
Volts
Ampères
Poids
Volume
Besoin de la même dynamo X X X X
Besoin de la même batterie X X X X X X
Remarques
Classement du meilleur au moins bon

Ce tableau sera donc complété au fur et à mesure des activités.


La mâtinée a continué avec un groupe Pilotage puis Construction, et un autre groupe Construction puis Pilotage.


Au temps libre de midi, les animateurs ont ouvert la boutique des cristaux, et nous avons tous grandement apprécier tourner autour de ces merveilles de la nature, les faire briller au soleil.


En début d’après-midi, une équipe a lancé le travail de création sur les propositions d’écussons de la Mission Drone for Panthera 2017, tandis qu’un deuxième groupe s’entraînait sur le simulateur et qu’un troisième groupe s’entraînait sur les drones d’entraînement.


Puis les enfants de l’équipe Drone For Panthera de la Drone Connection ont reçu les enfants du F.B.I. (Fast Biodiversity Inventory) pour les former au pilotage de drone. Le but final : que ces naturalistes d’exception puissent ajouter les Drones Professionnels dans leur boîte à outil afin de réaliser ou valider certaines observations de biodiversité. Et puisque la valeur n’attend pas le nombre des années, les progrès furent aussi rapide du côté de l’équipe du F.B.I. que la pédagogie et la disponibilité était au rendez-vous du côté de l’équipe de la Drone Connection.


Résultat des courses, en fin d’après-midi, un drone était terminé, un autre attend encore sa carte contrôleur.

JPEGJPEGJPEG


Histoire de profiter du soleil de la Provence, nous sommes ensuite sorti prendre le goûter dehors. Le brownie fait maison mi-cuit a fait furie, et après 3 services il n’en restait plus une miette !

Faisant suite à cela, une bonne partie de foot (on ne regarde pas le foot à la télé, on joue au foot entre amis) et une gamelle pour sportifs extrêmes, ont achevé de donner faim à nos héros, qui ont profité, ce soir encore, d’un repas succulent et, il faut le faire, qui donnait l’eau à la bouche.


La veillée d’hier a tellement plu, que ce soir on remet ça, et cette fois, avec encore plus de compétence, parce que l’on connaît déjà les règles, et qu’on a des idées et des stratégies plein la tête ! Bref, c’est reparti pour un tour de SPORZ, qui sera suivi, pour les plus grands, d’une partie ou deux de Citadelle, pendant que les petits seront déjà couchés.

JPEG

Jeudi 21 avril 2017


Encore une après-midi au soleil :


Un SPORZ en pleine après-midi également, parce qu’on adore ce jeu de rôle !

JPEGJPEG

JPEG


Pilotage

JPEG

JPEGJPEG


Autres activités extra-scientifiques


Ce soir, alors que nous étions en pleine bataille de pommes de Pin, nous avons accueilli 2 caméramen de l’Agence de Production FrapaDoc, qui réalise le Documentaire ODYSSEE PANTHERA dans la Collection ODYSSEE SCIENCES, avec OSI et Thomas EGLI.

Ils nous ont présenté leur projet, et nous nous sommes tous présentés, puis nous sommes partis faire une Gamelle Nocturne.

Inutile de vous préciser que nous nous sommes écroulés dans nos lits ensuite.

JPEG

Vendredi 23 avril 2017

Après un Forum toujours aussi bon enfant, Thomas EGLI nous a présenté les origines et les projets du Programme de Sciences Participatives PANTHERA, sous l’oeil attentif des caméras de FrapaDoc.

Ensuite, nous sommes partis sur le site d’étude Spécial Rapaces de nos amis de l’équipe F.B.I., pour faire une prise d’images à leur service.

Nous nous sommes beaucoup amusé du concept : Des co-équipiers F.B.I. qui observaient des Rapaces, ces co-équipiers étant eux-mêmes observés par des drones qui les filmaient, eux-mêmes filmés par les caméras de FrapaDoc, elles-mêmes filmées par la caméra des jeunes de Drone for Panthera, eux-m^mees filmés par Thomas ! Quel déploiement d’outils de prise d’image !

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG


Cet après-midi, nous avons cherché les informations concernant les différentes sources d’approvisionnement renouvelables autonomes d’énergies, et comparé leur encombrement par rapport à leurs puissances.

Nous avons ajouté le critère du coût, parce que nous nous sommes aperçu ce faisant que ce serait un élément nécessaire dans la décision finale.

Nous avons trouvé cette génératrice hydrolique :

Cette éolienne portable :

Ce panneau solaire polycristallin, rigique pliable, avec batterie intégrée (A)

Ce panneau solaire polycristallin, rigique pliable, sans batterie intégrée (B)

Ce panneau solaire souple en cristal amorphe (ou monocristallin) (C)

Bientôt ici les tableaux complétés avec les données

Nous avons repris le premier tableau, des puissances, voltages et ampérages, nécessaires sur le terrain :

Sources naturelles Moyen de transformation en énergie Puissance disponible Puissance nécessaire en tout Puissance nécessaire pour le chargeur intelligent, pour 2 à 4 charges Puissance nécessaire pour la batterie du Drone, pour un seul vol
Soleil Panneaux solaires portables 12 V, de 5 40 A Minimum : ce qui est nécessaire pour 2 à 4 vols de Phantom 4 par jour = 12 V, de 15 Ampères (2 charges) à 30 Ampères (4 charges)

Maximum : ce qu’il est possible d’obtenir = 12 V, 100 A (1’200 W)

12 V / 3 Ampères 11,1 V, 2,65 A

14,8 V, 3,3 A

15,2 V, 5,35 A (Phantom 4)

Vent (Origine solaire) Eolienne portable 12 V, de 5 à 10 A
Rivière (Origine solaire) Génératrice hydraulique portable 12 V, 5 A

Nous avons alors également complété le tableau concernant les encombrements des différentes sources d’énergie, que vous pouvez voir plus haut en photos.

Batterie de voiture Manivelle Manuelle Manivelle à Pédale Éolienne Génératrice hydraulique Panneaux Solaires A Panneaux Solaires B Panneaux Solaires C
Volts 12 12 12 12 12 12
Ampères 100 1,5 5 8 6 5,6
Poids 20Kg 1,8Kg 0,7Kg 17Kg 8Kg 1,7Kg
Volume (mm) 400x200x200 360x150x150 200x200x120 810x388x224 526x432×88 1200x560x3 (enroulable)
Besoin de la même batterie X X X X X X Batterie incluse, 35 A (sortie 20 A) X
Remarques Uniquement des trop petites Quelques prototypes de faibles puissances
Classement du premier choix (1) au dernier choix (6) 1 6 6 5 2 4 3 1

Ce soir, nous avons alors fait un véritable test pour prouver par l’expérience nos calculs théoriques. Une batterie de voiture est-elle capable de charger une grosse batterie de drone ?

Résultat : oui ! 2 heures plus tard, la voiture démarre toujours :-P

Plus sérieusement parlant, le chargeur a parfaitement bien fonctionné, la batterie de 14,8 V et 3,3 A est pleine, et la batterie de voiture est toujours chargée. Pour une batterie de Phantom 4, de 15,2 V et 5,35 A, une batterie de voiture sera donc également capable d’alimenter le chargeur de Phantom 4. Il y a deux possibilités :

  1. Utilisation d’un transformateur 12V - 220V pour alimenter le chargeur original qui transforme 220V en 15,2V, mais il y aura des pertes d’énergies du fait des 2 transformations à la suite,
  2. Utilisation d’un chargeur Phantom 4 qui fonctionne sur le 12V, il n’y aura pas de pertes d’énergies, mais le chargeur n’est pas d’origine Dji.

Samedi 22 avril 2017

Préparation de la retransmission de cet après-midi !

JPEG

JPEG

JPEG

Et voilà, encore un beau séjour de réussi !

Ci-dessous vous trouvez les photos de la retransmission finale, et bien d’autres images encore.

Photos / Vidéos

Nos partenaires

Voir également