Envoyer à un ami

Provence / Juillet 2017

Ce rapport détaille les grosses activités menées lors du séjour Drone Connection « Make it », du 9 au 23 juillet à Crupies (...) Voir descriptif détaillé

Provence / Juillet 2017

Ce rapport détaille les grosses activités menées lors du séjour Drone Connection « Make it », du 9 au 23 juillet à Crupies (...) Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Le Projet

Rapport du séjour Drone Connection « Make it », du 9 au 23 juillet à Crupies (Provence)

Rapport Juillet 2017

Co-auteurs :
Mathieu Gargiolo
Marie Denizet
Léo Szafarz

Lien vers le journal de bord du séjour : http://www.osi-drone-connection.org...

Ce rapport détaille les grosses activités menées lors du séjour. Il met aussi en lumière les réussites et les échecs de la quinzaine.

Phase de sensibilisation
Courriel envoyé aux participants plusieurs semaines avant le début du séjour (cf annexe 1).

1re semaine

Phase contact
Sous phase 1 :
On commence par apprendre à se connaître :
-  Petit tour des prénoms ; Jeu du Lucky Luke…
-  5 minutes pour faire un avion en papiers avec inscrit dessus son nom, une passion, une compétence en lien avec les drones, une attente du séjour.
On se met en cercle, chacun lit son avion puis le lance.
Quand le tour est fini, chacun ramasse un autre avion au hasard et doit le renvoyer à son propriétaire.
-  Jeux du morpion géant pour créer une cohésion d’équipe.

Sous phase 2 :
-  Relecture du mail de sensibilisation avec mise dans le contexte.
-  Activité « Chasse aux questions » :
Nous leur avons fait faire une « chasse aux questions ». Sur le principe de la chasse au trésor, des questions en lien avec les drones étaient cachées sur le centre. Chaque question était accompagnée d’un indice pour aller d’une cachette à l’autre et d’une question à l’autre.

Détail du jeu (pour 6 groupes d’environ 5 personnes) :
On distribue une carte du centre à chaque équipe. La première cachette est notée d’une croix sur la carte. 5 étapes (cachettes) par groupe parmi 6 cachettes (numérotées de 1 à 6) .

Groupe A : cachette 1 puis 2 puis 3 puis 4 puis 5
Groupe B : 3 4 5 1 2
Groupe C : 5 6 1 2 3
Groupe D : 6 5 4 3 2
Groupe E : 4 3 2 1 6
Groupe F : 2 1 6 5 4

Énigmes pour trouver les lieux (centre de Crupies) :

Lieu 1 (petit rond-point devant l’entrée) :
Dans la cour, une voiture ne peut pas en faire le tour, mais vous oui !
Lieu 2 (rangée de salade devant le potager) :
A côté du garage, voyez si vous pouvez vous faire une bonne salade.
Lieu 3 (Au niveau du mur d’escalade) :
Cherchez au pied du mur, vous aurez peut-être une bonne prise.
Lieu 4 (Auditorium) :
Mon premier est humide
Mon deuxième est comme les doigts des deux mains
Mon troisième est une lettre grecque
Mon quatrième fait partie des sushis
Mon cinquième est l’unité de résistante électrique
Lieu 5 (Dans un arbre à l’entrée du terrain de jeux) : mots croisés, cf annexe 2
Lieu 6 (derrière le centre en passant par la gauche, à côté du parking) : carte au trésor cf annexe 2

Questions :

Altitude max de vol autorisée en France ?
Quels sont les différents types de drones existants ?
Quel est le temps de vol d’un drone ?
Qu’est ce qu’un drone ?
Ou a t-on le droit d’utiliser un drone ?
Faut il un permis pour un vol de drone ?
Quel est le poids maximal que les drones OSI peuvent porter ?
Quelle est la première chose à faire pour faire décoller un drone ?
Comment s’appelle un drone qui avance au sol ?
Quel est le plus petit drone existant ?
Quel est le plus grand drone existant ?
Combien a d’hélice un drone volant ?
Combien a de roues un drone roulant ?
Citez 3 éléments d’un drone.
Combien de pilotes pour les drones professionnels ?
Quels sont les 4 composants principaux du joystick de la commande ?
A quoi sert le servomoteur ?
Comment vole un drone ?

Explication du jeu :
Dans une enveloppe sont insérés un indice et une question. L’indice permet d’aller à la cachette suivante et la question est destinée aux participants. Ils enchainent la découverte des enveloppes (plusieurs enveloppes sont cachées sur un lieu, correspondant au nombre d’équipe devant y passer). Chaque équipe prend uniquement son enveloppe et laisse les autres cachées.
Sur le dos des enveloppes se trouvent des syllabes qu’il faut remettre dans l’ordre pour former Ter-Ra-In De Jeu. Les enfants finissent donc tous à la prairie, où un animateur a préparé un petit parcours pour un essai de vol. Chacun a 3 essais pour passer sous un pont en frites, et atterrir dans un cerceau. Dès que le drone touche le sol, on remet le drone en position initiale et on passe à l’essai suivant (le but est que chaque enfant pilote maximum 3 minutes).
On note le nom des participants qui réussissent le test. Ils pourront aider les animateurs à encadrer les débutants lors de futures séances de vol.
A la fin de la chasse, nous nous retrouvons tous ensemble pour répondre aux questions trouvées dans les enveloppes (en pratique, après le déjeuner).

Astuces : Donner les cartes du lieu après voir expliqué les consignes.
Corser éventuellement les énigmes.

Phase de découverte

A faire avec deux groupes en parallèle si trop nombreux.

- Découverte de l’atelier :
Petits jeux servant à découvrir l’atelier des drones (par équipe, aller chercher des objets dans l’atelier et bien les remettre à leur place).
- Vol :
Apprentissage du vol stationnaire (rester au-dessus d’un cerceau) ; Passer d’un cerceau à un autre en passant sous un arche (arche fait avec les flotteurs « frites »)...

Astuce : Si possible faire l’initiation vol en intérieur, ça évite la tentation de voler dans tous les sens.

Approfondissement
Afin de réaliser une partie recherche scientifique, nous avons eu l’idée de leur faire faire une « balade-métamorphose » ou une « méditation guidée » si le temps ne permettait pas de sortir.
Séance prévue mais non réalisée (car mauvais temps) : La balade-métamorphose ou jeu de dronisation (Dronisez-vous !!)
Objectif de la séance :
L’objectif est double :
1) Découverte des lieux environnants.
2) Réfléchir à de nouveaux usages des drones et à de nouveaux types de drones. Chaque enfant doit s’imaginer en drone tout en se baladant (ils s’imaginent dans la peau d’un drone).
Déroulement de la séance :
On leur dit que ce n’est pas une simple balade mais une « balade-métamorphose ».
Par petits groupe on part à la découverte des lieux autour du centre (chemins juste au-dessus du centre/prairie en bas de l’autre côté de la route, chemin vers la grotte des contrebandiers…).
« Vous allez vous promener et trouver comment vous aimeriez vous transformer en drone en fonction de ce que vous avez envie de faire… »
« J’ai envie d’aller au sommet de cet arbre, comment je fais ? Je m’imagine en drone volant, en drone rampant qui peut monter aux arbres, en drone limace…
« J’ai envie d’aller voir dans ce terrier. Comment je fais ? »
« J’ai envie d’aller dans l’eau pour observer les poissons. Comment je fais ? »

Au retour de la balade, les enfants nous font un retour de leurs idées.

Séance réalisée
Comme le temps était mauvais nous avons fait cette séance en intérieur. Les participants ont réalisé une méditation guidée. Allongés ou assis, les yeux fermés ils écoutaient l’animateur qui leur demandait de prendre de grandes respirations, de se relaxer et de s’imaginer évoluer dans un environnement (terrestre, marin, aérien). Ils s’imaginaient en drone, capable de faire de multiples actions.
Après plusieurs minutes de rêverie, nous leurs avons distribué une feuille avec un crayon afin qu’ils mettent sur papier leurs idées s’ils le voulaient.
Enfin nous avons fait un débriefing des idées. Chaque enfant s’est placé sur une idée afin de travailler en équipe pour réaliser une démarche de projet en se basant sur l’idée proposée.
Idée de phrase à dire aux enfants : « On s’aperçoit qu’on s’inspire beaucoup de la nature, des animaux, pour ensuite créer une technologie. Ceci s’appelle le Biomimétisme. La nature a inventé la technique avant nous… »
La démarche de projet proposée était la suivante :
1) Problématique sous forme de question
2) Sous questionnement : faire ressortir un maximum de questions afin de s’approprier le sujet et d’y rentrer en profondeur
3) Formulation de fonctions techniques
4) Formulation de solutions techniques
5) Possibilité de s’inspirer de la nature (biomimétisme)
6) Expériences à réaliser avec notre matériel disponible afin de commencer à répondre à la problématique

Certains, déjà à l’aise avec les drones, ont voulu travailler sur un projet ambitieux : construire un chenillard pour aller dans les grottes pour les expéditions Mineo. Nous avons donc organisé un appel téléphonique avec le groupe Mineo (en Suisse) pour recueillir leur cahier des charges pour ce drone.

Projet
Le projet a consisté pour certains à approfondir en groupe leur idée venue lors de la méditation guidée. Cette activité reste très conceptuelle et n’aboutit à rien de concret mais cette étape reste essentielle dans la création de nouveaux types de drones ou de nouvelles utilisations.
D’autres ont travaillé toute la quinzaine sur le projet du chenillard.

Plus tard dans la semaine, les enfants demandaient du pilotage, nous avons donc organisé des séances de pilotage régulières par petit groupe.
Cette semaine-là, les Make it étaient en demande de pilotage presque tous les jours. Les petits drones (JJRC) étaient alors utilisés pour l’entrainement. Ils sont assez faciles à prendre en main et « plutôt robustes ». Nous en avions 8 pour 24 participants, cela fait 3 par participant, c’est un minimum, car ces drones s’endommagent assez vite ou refusent de voler correctement à des moments, donc cela réduit rapidement le nombre de drone par personne. Nous avions assez peu de temps pour les réparer entre deux séances de pilotage, c’est pour cela qu’il faut en prévoir suffisamment.
Penser à prévoir du temps (séance des ateliers du midi) pour réparer (avec les participant) les drones endommagés.
Prévoir aussi des activités pour les plus jeunes qui ne peuvent pas vraiment s’investir dans les projets : simulateurs, vol de drone JJRC… La première semaine nous avions 3 ordinateurs et tournions sur 2 pour les simulateurs, c’est le minimum avec le nombre d’enfants que nous avions, 24.
La plupart ont bien accroché au montage du F450 (drone reçu en pièces détachées, prêt à être monté). Nous les faisions tourner entre le montage des F450 et la simulation, mais cela prenait un certain temps d’attente avant que tout le monde puisse prendre la télécommande pour tester la simulation. Il faut leur rappeler de faire passer la télécommande assez régulièrement et d’éviter de trop la monopoliser.

Attention :
Penser absolument à prévoir au moins 10 minutes de rangement de l’atelier avant la fin des séances et veiller à ce que cela ne soit pas toujours les mêmes qui rangent.

Repérer assez vite les participants motivés et compétents afin de les mettre en autonomie sur les gros projets. Cela permet de mieux gérer le groupe des participants restants. En une journée un groupe de 5/6 participants à réussi à faire fonctionner le chenillard à partir de rien !

2e semaine

Contact / découverte
Nous avons repris les mêmes phase contact et découverte avec les nouveaux participants pendant que les anciens laissaient libre cours à leur créativité sur les modules de « montages ludique » de drones.
Approfondissement / projet
Nous avons fait un récapitulatif de tous les projets possibles sur la semaine, et réparti les participants en groupes sur ces projets.

- Reprise du projet de l’aile volante (stockée au hangar) commencé il y a plusieurs années.
- Un groupe s’est aussi formé sur l’apprentissage de la programmation Arduino. Nous manquions de matériel électroniques (résistances, transistors, capacités, led…) afin de tester la programmation Arduino. Nous en avons commandé.
Un projet a vu le jour cherchant à répondre à la problématique d’optimisation de l’autonomie d’un vol de drone. C’est un projet que nous avons proposé, nous les animateurs. Nous voulions trouvez des moyens d’augmenter la durée de vol d’un drone volant. Nous avions différentes idées :
-  Conception d’une aile à placer sur un drone volant pour lui permettre de planer pendant que les moteurs sont coupés
-  Différents tests et mesures à réaliser : avec différentes vitesses, en fonction du vent, mesurer la décharge de la batterie et le temps de vol réalisé sur une certaine distance de vol.

Du fait du jeune âge de certains participants, 7 ans, c’était assez compliqué de leur trouver des activités à leur niveau. Heureusement la construction de modules ludiques (module mécaniques récupérés des séjours d’avant comportant des châssis, moteurs, piles, roues dentées, files électriques…) leur était accessible, même si certain nécessitait que l’on soit (constamment) avec eux pour les aider dans leur construction.
Les séjours drones ne semblent pas accessibles à des enfants plus jeunes que 10 ans. Ou bien prévoir une personne s’occupant spécialement des plus petits.
Il faut penser à prévoir des activités ludiques pour les plus jeunes et moins jeunes qui ne veulent pas se lancer sur des projets à long terme, mais simplement s’amuser avec des drones et faire du montage.
Pour terminer la deuxième semaine, nous avons fait une olympiade avec des drones : courses de rover en relais. 2 équipes s’affrontent. A chaque étape, le pilote de rover a les yeux bandés, et doit suivre les indications de son coéquipier qui a le casque First Person View. Le parcours est un slalom d’une feuille (face cachée) à une autre. Sur chaque feuille un dessin, qui forme à la fin un rébus. Il faut un animateur par équipe, qui montre le dessin sur la feuille à la caméra Fpv quand le rover y arrive.
Ce jeu a très bien marché !

Retransmission :
Plusieurs types de retransmission ont été réalisés : poster présentant tous les projets de la première semaines et un grand nombre de ceux de la deuxième semaine, montage vidéo réalisé avec des photos et vidéos fait par des drones (Let it Fly et Make-it), PowerPoint de présentation de certains projets (notamment pour le chenillard).

Retours d'Expérience

Questions Techniques et Débats


Posez une question

A voir aussi



Nos partenaires

Voir également